Loutre d'Europe - Eurasischer Fischotter - Eurasian otter

Mammalia > Carnivora > Mustelidae > Lutra lutra

Le saviez-vous ?

En prédateur, la loutre souffre fortement de l’accumulation des polluants le long de la chaîne alimentaire. Lorsque la loutre est présente, c’est un signe de la bonne santé du cours d’eau.

Un pictogramme n’est pas clair ? Cliquez ici !

Wussten Sie das ?

Als Raubtiere leiden Otter stark unter der Ansammlung von Schadstoffen entlang der Nahrungskette. Wenn Otter anwesend sind, ist dies ein Zeichen für die Gesundheit des Wasserlaufs.

Ein Piktogramm ist nicht klar ? Hier klicken !

Did you know ?

As predators, otters suffer strongly from the accumulation of pollutants along the food chain. By their presence, otters are good indicators of water quality.

A pictogram is not clear ? Click here !

Comment des loutres d’Europe se sont retrouvées-elles à MUZOO

Les zoos modernes choisissent avec soin les espèces dont ils vont s’occuper. Pour les espèces menacées par les activités humaines, les zoos jouent un rôle important en participant à des programmes de sauvegarde et de réintroduction. Ces programmes ont deux buts principaux :

Maintenir des populations diversifiées génétiquement d’animaux sains par des échanges entre zoos et dans le cadre de programme de conservation, garantir la reproduction d’espèces menacées pour relâcher des individus dans la nature.

Au niveau mondial, la Loutre d’Europe est quasi menacée. En Suisse, elle est considérée en danger critique. Disparue en 1990, elle fait un retour timide.

Les principales causes de la disparition de la Loutre d’Europe, au-delà de sa destruction directe avant sa protection, sont les forts aménagements des cours d’eau (canalisation et enterrement), les infrastructures hydroélectriques non respectueuses de l’environnement, la pollution des écosystèmes mais aussi le trafic routier.

Au point que la fondation suisse ProLutra a réalisé une campagne de sensibilisation routière.

Malgré ces difficultés, la Loutre d’Europe montre une très bonne capacité d’adaptation. En 2021, le Service Conseil Loutre, affilié au Centre Suisse de Cartographie de la Faune, estime que vingt-deux loutres d’Europe habitent désormais en Suisse.

Nous pouvons tous contribuer à une meilleure cohabitation avec la loutre d’Europe, par exemple en soutenant des institutions qui œuvrent en leur faveur comme MUZOO ou Prolutra.

Si vous faite une observation de loutre en nature, vous pouvez la signaler ici.

Références et plus d’informations sur l’identifications des traces ici.

Les soigneurs d’animaux de MUZOO sont capables de reconnaitre les individus, et vous ? Êtes-vous prêts à relever le défi ?

MUZOO héberge un couple de Loutres d’Europe. Les deux individus ont le même âge : deux ans.

Même si chez la Loutre d’Europe la différence de taille entre femelles et males ne permet pas de les distinguer de manière certaine, à MUZOO le mâle est plus grand mais aussi plus trapu.

Ces deux différences rendent la femelle plus agile ; vous pourrez par conséquent l’observer plus fréquemment monter facilement sur les rebords et autres éléments de l’enclos.

Au niveau des styles de nage, le mâle passe plus de temps sur le dos, alors que la femelle fait des mouvements rapides avec ses pâtes antérieures, comme si elle « saluait. » De plus, les femelles, comme pour tous les mammifères, ont des mamelles, qu’on peut essayer d’observer à l’occasion d’un passage à la nage sur le dos.

Les deux individus ont aussi certaines préférences pour des endroits de l’enclos. Par exemple vous observerez plus facilement la femelle à proximité du gros tronc sur l’îlot dans la partie inférieure de l’enclos.

Maintenant que vous savez reconnaitre les deux loutres d’Europe, rendez-vous à l’enclos des loutres cendrées où l’exercice sera moins aisé !